Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

40 ANS DE BUTEURS A MARSEILLE OU LES SOUVENIRS D'UN PASSIONNE DE L'OM (PARTIE IV)

 

C'est le numéro 9 de la sélection Argentine qui remplaça le fantasque stratège Brésilien, Paulo César, celui-là même qui avait mis le feu à Marseille avec une fulgurance et un culot incroyable. Il s'appelait Hector Yazalde. Tout auréolé de son soulier d'or européen qu'il remporta avec l'équipe du Sporting Portugal en 1974 en marquant 46 buts en une saison, Hector Yazalde débarqua sur la Canebière pour 2 saisons.

Faut dire que son arrivée comme quasiment à chaque transfert à sensation à Marseille, avait suscité chez le supporteur phocéen le fol espoir de la venue d'un messie goléador. Mais très vite, le supporteur moyen déchanta et apprit à se contenter du minimum.

Plus terne et moins efficace que son prédécesseur, le sobre Argentin, en véritable numéro 9 qu'il était, laissa néanmoins son empreinte dans l'Histoire de l'OM en remportant en 1976, la Coupe de France avec des joueurs illustres comme Raul Nogues, Robert Buigues ou Saar Boubacar. Discret et toujours bien placé, l'Argentin remplit sa mission de marqueur de buts sans grand éclat certes mais avec toujours la correction et le professionalisme du joueur consciencieux qui contrastaient avec l'exubérance et le folklore de ses prédécesseurs sud-américains.

Yazalde quitta l'OM comme il y était entré. Discrétement et sur la pointe des pieds.

L'occasion d'avoir une pensée pour un joueur qui nous a hélas quitté trop tôt, en 1997, en pleine force de l'âge.

 

Yazalde.jpg

Tag(s) : #Sport

Partager cet article

Repost 0