Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le puits canadien est un procédé géothermique permettant le préchauffage de l'air en hiver et le pré-refroidissement de l'air en été avant son entrée dans la maison.

Le principe de ce procédé est basé sur le fait que la couche de terre, située entre 1,5 et 3 mètres au dessous de la maison, garde quasiment une température constante toute l'année indépendemment des conditions climatiques à la surface du sol.

 

Principe de fonctionnement

 

Mise à la température de l'air

En circulant pendant un temps suffisamment long dans le puits canadien (aussi appelé puits provençal en été), l'air va atteindre la même température que le sol.

A une profondeur de plus de 1,5 mètre, le sol garde une température constante comprise entre 10 & 15°C selon les régions.

Une tuyauterie en matériau plastique ou en caoutchouc est enterrée à cette profondeur. Elle est équipée d'un système d'aspiration d'air frais placé à l'extérieur de la maison muni d'un filtre qui va faire circuler l'air dans la tuyauterie enterrée. L'humidité condensée est évacuée en point bas par un système de siphon.

 

Circulation de l'air du puits dans la maison

Au niveau de la maison, un ventilateur distribue l'air passé dans le puits, qui aura atteint la température du sol, dans la maison. Un système de VMC permet d'aspirer l'air vicié et de le rejeter par l'intermédiaire de gaines de ventilation à l'extérieur de la maison. Le puits canadien va donc permettre en hiver d'économiser des calories pour le chauffage de la maison et en été d'avoir à l'entrée de la maison, un air à 10-15°C plus frais que l'air extérieur. Une bonne régulation du chauffage de la maison et des débits d'air va permettre une économie d'énergie intéressante.

 

Avantages du puits canadien

 

Conditions optimales

Le puits canadien est d'autant plus intéressant que l'amplitude thermique entre l'hiver et l'été de la région où se trouve la maison est élevée.

Une profondeur de plus de 1,5 mètre et une longueur minimum de tuyauterie de 30 mètres sont particulièrement recommandées pour un fonctionnement optimal du puits canadien.

L'utilisation de gaines cannelées "électriques" permet d'avoir une installation plus économique mais de rendement thermique moins efficace.

 

Bénéfices

L'air frais, purifié par son passage dans le filtre, renouvelle en permanence l'air d'ambiance de la maison.

L'entretien de l'installation est rapide et facile : la cartouche du filtre est changée trimestriellement et il est recommandé d'effectuer un nettoyage de la tuyauterie de ventilation tous les 5 ans.

Le procédé est 100% écologique et n'utilise que très peu d'électricité (source d'énergie de la pompe d'aspiration et de la VMC interne).

Parfaitement adapté pour des régions au climat continental ou de montagne, le puits canadien sera installé de préférence lors de la construction de la maison afin d'éviter les surcoûts dus aux travaux.

 

 

 

 

Le puits canadien : la climatisation naturelle
Tag(s) : #Ecologie

Partager cet article

Repost 0