Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un député de Marseille a voulu il y a quelque mois de cela réglementer l'usage des drapeaux étrangers dans les lieux publics. Dénonçant la présence de drapeaux étrangers dans des lieux publics, il a recommandé purement et simplement leur interdiction.

D'après cet élu, exhiber dans un lieu public un drapeau autre que le drapeau tricolore relèverait de l'infraction, voire plus.

Il y a donc de fortes probabilités pour que l'on découvre un jour que la fierté de montrer son patriotisme peut constituer un délit dans certaines conditions dans ce pays.

Ce nouveau coup porté aux libertés en France a de quoi inquiéter sérieusement tous ceux qui dans le pays des droits de l'homme se reconnaissent dans les vraies valeurs citoyennes: à savoir la Liberté, l'Égalité et la Fraternité.

Liberté d'abord d'arborer fièrement les symboles de son pays, quel qu'il soit, soit parce qu'on est l'un des ses enfants, soit parce que l'on y a des origines voire même de la famille ou encore tout simplement parce qu'on l'aime.

Égalité ensuite. Un drapeau du Mali ou du Pérou est dans le cœur d'un malien ou d'un péruvien aussi important que ne l'est le drapeau tricolore pour un français.

Fraternité. La fraternité des hommes qui sont fiers de leurs pays. Cela devrait compter pour nos représentants nationaux qui s'inquiètent justement de la perte des valeurs patriotiques dans ce pays. Il y a d'ailleurs quelque part une incohérence dans le raisonnement de ce Monsieur qui sous prétexte de vouloir réhabiliter une certaine idée de la Nation combat celle de l'autre. Étrange. L'étranger. Celui que l'on stigmatise, encore et toujours; ne serait-ce pas d'ailleurs pour masquer les vrais problèmes? Et des problèmes, notre pays, il n'en manque pas à l'heure actuelle, malheureusement.

C'est la faute de l'autre. Depuis des millénaires, l'autre, l'étranger, celui qui est différent est le parfait bouc émissaire utilisé par les pouvoirs en place pour faire diversion. Des vrais problèmes économiques, financiers ou sociaux.

Et même lorsqu'ils sont naturalisés français, ils ont la présomption de culpabilité puisque s'ils commettent un meurtre sur la personne d'un agent de l'état, ils sont destitués de la nationalité française! Une nationalité française à 2 vitesses en quelque sorte !

Il y a décidément pas mal de choses qui clochent dans ce pays, à commencer par l'acceptation des autres et de leurs différences.

A l'heure où certains partis font leur campagne présidentielle sur le thème "des valeurs", le pouvoir en place ferait bien de regarder dans le rétroviseur et considérer son bilan dans le domaine du respect des autres et des libertés. Car sur le plan des libertés individuelles, de la tolérance et des valeurs de la république, là aussi, il reste beaucoup à faire. Malheureusement.

 

 

 

3617927934_11ff31ce78.jpg

 

 

 

6118889394_34494e6da9.jpg

 

 


 

Tag(s) : #Géographie

Partager cet article

Repost 0