Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La proposition faite il y a plusieurs mois par le gouvernement d'un contrat de travail unique pour tous avait au moins l'avantage de mettre tous les salariés sur le même plan. Le maintien du CDI et le pébliscite du contrat à durée déterminée devraient consolider les bases d'une société du travail à 2 vitesses c'est à dire d'un système du travail devenu complètement inique.

Le constat

Avec plus de 6 millions de chômeurs, la France est l'un des pays du monde occidental où il est le plus difficile de trouver un emploi. Jeunes non qualifiés et inexpérimentés, seniors trop chers vous le confirmeront: trouver un travail digne de ce nom en 2017 pour certaines catégories socio-professionnelles relève de l'exploit voire du miracle.

Les privilégiés du club du CAC 40

Mais salariés ayant un poste dans une société du CAC 40, réjouissez-vous! Le gouvernement en écartant -momentanément ou pas- son projet de réforme du contrat de travail et en particulier de la disparition du CDI et du CDD vient de ruiner d'un seul coup d'un seul les espoirs de tous ceux qui dans ce pays souhaitent une société du travail plus juste capable de gérer les problèmes endémiques et récurrents du chômage. Car de quoi s'agit-il exactement? Faire disparaître un CDI devenu trop contraignant pour les employeurs et freinant parait-il le retour à l'emploi aurait au moins eu le mérite d'accorder les mêmes chances à tout le monde théoriquement. Ceux en place comme les millions d'exclus du système plus ceux en intérim, en CDD ou en mission. Force est de constater que dans les années 2010, plus de 80% des contrats de travail signés le furent en CDD. Signe des temps, la précarité domine pour tous ceux actuellement sur le marché du travail. Et pendant ce temps... Tous ceux déjà en place -et tant mieux pour eux- bénéficient non seulement du privilège d'avoir déjà un travail et qui plus est pour une durée indéterminée donc illimitée. Pour l'immense majorité des autres ce sera au mieux un job temporaire pour quelques mois seulement dans l'entreprise... Maintenir ce système en place n'est ni plus ni moins donner une prime au chômage de masse en encourageant un système très conservateur servant les intérêts de ceux déjà en place au service duquel on retrouve des recruteurs plus que jamais frileux ne prenant plus aucun risque. Continuer ainsi ne servira qu'à faire perdurer un monde du travail à 2 vitesses, ceux ayant l'assurance d'une place ad vitam etermam et les autres... A moins que...

Le contrat unique, chiche!

Remettre à plat ce système en uniformisant le contrat de travail unique aurait le mérite de rebattre les cartes en donnant les mêmes droits à tout le monde, mais ce n'est pour le moment pas le chemin suivi et c'est dommage! C'est le moment de revendiquer le droit au travail pour tous avec les mêmes droits...pour tout le monde.

Tag(s) : #politique

Partager cet article

Repost 0